cible

cible [ sibl ] n. f.
• 1693; var. cibe; alémanique suisse schîbe, all. Scheibe « disque, cible »
1But que l'on vise et sur lequel on tire. Cercles concentriques d'une cible. Prendre qqn, qqch. pour cible. Tirer à la cible. Atteindre le disque noir au centre de la cible (cf. Faire mouche, tirer dans le mille). Manquer, toucher la cible.
2Fig. Objet de critiques, de railleries (cf. Point de mire). Servir de cible. Être la cible des quolibets (cf. Être en butte à).
3Objectif ou public visé (en publicité, dans une étude de marché, etc.). cibler. Cœur de cible : clientèle qui correspond le mieux au produit, visée en priorité.
Adjt Langue cible, celle dans laquelle on doit traduire la langue « source ».
4Adjt Qui est exposé à un bombardement de particules, à un messager chimique. Atome cible. Organe cible, qui reçoit un bombardement destiné à détruire une tumeur ( radiothérapie) . Cellule cible.

cible nom féminin (suisse allemand schîbe, disque) Objet servant de but pour le tir des armes de jet ou des armes à feu. But, objectif et, en particulier, public qu'une campagne publicitaire, une enquête de marché, etc., cherchent à atteindre ou à identifier. Population visée. Objet, point de mire où se concentrent les regards, les attaques ; personne ou objet visé par quelqu'un, quelque chose : Servir de cible à de mauvaises plaisanteries. Unité élémentaire de matière (atome, noyau, nucléon), exposée aux chocs d'un faisceau de particules pour étudier des collisions ; dispositif qui contient cette matière. ● cible (expressions) nom féminin (suisse allemand schîbe, disque) Cellule cible, organe cible, synonyme de récepteur. Langue cible, langue dans laquelle doit être donnée la traduction d'un texte (par opposition à langue source). ● cible (synonymes) nom féminin (suisse allemand schîbe, disque) Objet servant de but pour le tir des armes de...
Synonymes :
- but
But, objectif et, en particulier, public qu'une campagne publicitaire, une...
Synonymes :
Cellule cible, organe cible
Synonymes :
- récepteur

cible
n. f.
d1./d Disque, panneau qui sert de but pour le tir. Atteindre la cible en plein centre.
d2./d Par ext. Ce que l'on vise avec une arme.
|| Fig. Personne visée. Toute la soirée, il fut la cible des railleries.
d3./d PUB Ensemble des consommateurs que l'on cherche à atteindre par des moyens publicitaires.
d4./d PHYS NUCL Surface que l'on place sur la trajectoire des particules pour étudier les phénomènes qui se produisent aux points d'impact.
d5./d LING (En appos.) Langue cible: langue dans laquelle on traduit (par oppos. à langue source).

⇒CIBLE, subst. fém.
A.— Plaque marquée de cercles concentriques entourant un point ou mouche, ou de figurines, et servant de but dans les exercices de tir. En trois balles, deux dans la cible, à quatre doigts de la mouche, et une, la troisième, dans la mouche (VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Correspondance, 1869, p. 136) :
1. ... j'aperçus, (...) au ras du sol, peintes sur les murs blancs, les silhouettes noires d'hommes à genoux ou couchés ou debout, (...). C'étaient les cibles sur lesquelles nous apprenions d'ordinaire à tirer.
GUÉHENNO, Journal d'un homme de 40 ans, 1934, p. 186.
SYNT. Cible fixe, mobile, flottante; tirer à la cible; manquer, toucher la cible; le mille de la cible.
P. ext. Objectif sur lequel on tire avec une arme (objet, personne). Servir de cible, se fixer pour cible :
2. Chaque nuit était ponctuée de coups de feu. Les cibles étaient des prisonniers surpris alors qu'ils essayaient de pénétrer dans l'enclos des cuisines, ou dans les champs de pommes de terre...
AMBRIÈRE, Les Grandes vacances, 1946, p. 53.
B.— Emplois métaph. et fig.
1. But, objectif que l'on veut atteindre. Vos yeux ont pris mon cœur pour cible (APOLLINAIRE, Casanova, 1918, I, 10, p. 983) :
3. Si je savais qu'une telle publication toucherait la cible, c'est-à-dire soulèverait des discussions, je le ferais. Mais c'est l'improbable.
VALÉRY, Correspondance [avec Gide], 1897, p. 286.
2. [Gén. en parlant d'une pers.] Objet d'attaques, de critiques. Christophe surtout était pris pour cible des railleries de son oncle (R. ROLLAND, Jean-Christophe, Le Matin, 1904, p. 118) :
4. Pas de supplice comparable à celui du misérable risible. Ce supplice, Gwynplaine le subissait. L'allégresse, sur lui, était lapidation et mitraille. Il était hochet, mannequin, tête de turc, cible.
HUGO, L'Homme qui rit, t. 3, 1869, p. 165.
C.— Emplois spéc.
1. MÉTÉOR. (en appos.). Ballon cible. Ballon muni d'un réflecteur métallisé dont on repère les positions par radar pour connaître la direction et la vitesse des vents (cf. La Météor. fr., 1963, p. 22).
2. PHYS. NUCL. Cible. Élément soumis à un bombardement de particules lors d'une réaction nucléaire dans une pile atomique ou un accélérateur de particules (cf. CHARLES 1960) :
5. ... une cible est projetée dans le faisceau de protons qui circule dans une chambre à vide. Cette cible, siège de nombreuses interactions, émet des particules secondaires.
Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 378.
3. PUBL. Cible publicitaire. Groupe de population auquel est destinée une campagne de publicité (cf. ROCHE 1968).
Rem. On rencontre ds la docum. le verbe trans. cibler. Lancer qqc. sur qqn comme sur une cible. Quels voyous! l'hiver, ils me ciblaient avec des boules de neige (ESTAUNIÉ, L'Empreinte, 1896, p. 20). En suisse romand sont attestés : cibarre, subst. masc. Marqueur à la cible (autrefois vêtu de rouge). Les cibarres se démènent comme des coquelicots pris de folie (B. VALLOTTON, Ce qu'en pense Potterat, Lausanne, 1915, p. 325) et ciblerie, subst. fém. Emplacement où se trouvent les cibles; abri pour les marqueurs. Aucune faute ne peut être imputée à l'installation de la ciblerie et à l'abri des cibarres (Feuille d'avis de Neuchâtel, 30 avril 1908).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1434 a. fribourgeois schibe « vitre en cul de bouteille » (Ctes Fb. ds PIERREH. Suppl.); 1693 fr. cible (De l'orig. de la peinture sur verre, ap. Leber, t. XVI, p. 420 ds GAY); 2. 1476 a. fribourgeois siba « but pour le tir à l'arc » (OCHSENBEIN, Urk. Murten, 541 ds Pat. Suisse rom.); 1671 fr. sible (PIERRE LOUVET, Histoire de Villefranche [capitale du Beaujolais], p. 46 ds MÉNAGE 1694 : le Jeu de la Sible... où ceux de Lion, Mascon, de Bourg et autres lieux circonvoisins, viennent proposer des prix); 1803 cibe, cible (BOISTE). Empr. par le suisse romand au dial. alémanique de Suisse schîbe [all. Scheibe « disque, carreau, cible »] qui présente les mêmes sens que la lang. d'empr.; parvenu dans le lyonn. soit en raison du renom des fêtes de tir suisses, soit à la faveur de fêtes communes données par des villes suisses et fr. Le type cible par introduction de l parasite (NYROP t. 1, § 503, 6°). Dès 1380, l'a. fribourgeois schibe « bloc de sel en forme de cylindre aplati » empr. au mot alémanique de même sens (Pat. Suisse rom.; TAPP., p. 141). Fréq. abs. littér. :163. Bbg. BOULAN 1934, p. 170. — COLOMB. 1952/53, p. 118; pp. 258-259.

cible [sibl] n. f.
ÉTYM. 1693, à côté de cibe; alémanique suisse schîbe, all. Scheibe « disque, cible ».
1 But que l'on vise et contre lequel on tire avec une arme lançant un projectile (arme de jet : arc, etc.; arme à feu, etc.). || Cercles concentriques d'une cible. || Prendre qqch. pour cible, le viser avec précision; le viser, tirer dessus. || Tirer à la cible. || Atteindre le disque noir au centre de la cible. Mouche (faire mouche). || Il a manqué, touché la cible.Cible fixe, mobile. || Cible pivotante. Quintaine. || Figure d'oiseau servant de cible. Papegai. || Les cibles d'un pas de tir. || Marqueur à la cible. Cibarre (régional), marqueur.
1 Avec la certitude et la rapidité
Du javelot cherchant la cible (…)
Hugo, la Légende des siècles, LVIII, II.
2 Fig. Point de mire, objet de critiques (dans quelques expressions). || Servir de cible aux railleries de qqn. || Être la cible des quolibets. Butte (être en). || Prendre qqn pour cible, l'attaquer. || Je ne tiens pas à être la cible de ses attaques, de ses méchancetés.
2 En Italie et en Allemagne, les Français sont la raison de tous les malheurs, la cible de toutes les balles (…)
Balzac, le Cousin Pons, Pl., t. VI, p. 576.
3 Ces Fils, leurs prénoms anglo-saxons, leurs naïves préséances, seront, dans ses premiers livres, l'une des cibles que Mauriac percera de flèches très aiguës.
A. Maurois, Études littéraires, François Mauriac, t. II, p. 14.
3 Objectif visé (en publicité, en étude de marché, etc.); partie du public que l'on veut atteindre. Cibler. — ☑ Cœur de cible : clientèle qui correspond le mieux à un produit, qui est recherchée en priorité. || « Les fameuses ménagères de moins de 50 ans, cœur de cible des publicitaires » (TéléObs., 11 janv. 1996).
(Trad. de l'angl. target). Appos. || Langue cible, celle dans laquelle on doit traduire la langue « source » (notamment en traduction automatique).
4 Sc. (phys.). Corps exposé à un bombardement de particules, à un messager chimique. Appos. || Atome cible. || Organe cible : en radiothérapie, organe qui reçoit un bombardement de particules destiné à détruire une tumeur. || Cellule cible.
(Météor.). Appos. || Ballon cible, équipé d'un réflecteur métallisé qui permet son repérage.
DÉR. Cibler, ciblerie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ciblé — ciblé …   Dictionnaire des rimes

  • cible — coercible fermentescible immarcescible imputrescible infermentescible invincible irascible marcescible miscible putrescible rancescible …   Dictionnaire des rimes

  • Cible — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Cible », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) …   Wikipédia en Français

  • cible — (si bl ) s. f. Sorte de planche servant de but pour le tir de l arc ou des armes à feu. Tirer à la cible. •   Au bord du grand chemin, ta vie est une cible Offerte à tout venant, V. HUGO Voix, 30. REMARQUE    Cible n est ni dans les anciennes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CIBLE — n. f. Planche ou carton contre lequel on tire avec un fusil, un pistolet, etc., et qui a au milieu un point noir où l’on vise. Tirer à la cible. Fig., Servir de cible aux plaisanteries de quelqu’un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CIBLE — s. f. Planche ou but contre lequel on tire avec un arc un fusil, etc., et qui a au milieu un point noir où l on vise. Tirer à la cible …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • cible — taikinys statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. target vok. Target, n; Treffplatte, f; Ziel, n rus. мишень, f; цель, f pranc. cible, f …   Fizikos terminų žodynas

  • cible — nf. (pour le tir) : siba (Saxel), sibl(y)a (Annecy | Albanais.001) ; gabari (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Cible (Escrime) — Une cible désigne une zone valable. Le nom des cibles et leurs emplacements varient suivant l arme. Sommaire 1 Fleuret 1.1 Dessus 1.2 Dedans 1.3 Dehors 1 …   Wikipédia en Français

  • Cible (Marketing) — Pour les articles homonymes, voir cible. Une cible en marketing est un ensemble d acheteurs et d acteurs potentiels, que l on cherche à conquérir et/ou à fidéliser par des actions marketing, après avoir réalisé une segmentation. Cela fait l objet …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.